Tout comme pour les humains, certains aliments appelés “superaliments” ou “superfood” peuvent aider à améliorer l’immunité, apporter plus de vitamines, oligo-éléments, anti-oxydants, etc. Ils ne sont cependant pas obligatoires.
Ils peuvent être donnés en cure, de façon quotidienne, ou ponctuelle, par exemple pour aider le corps à récupérer après une maladie.
Attention ! Ces ajouts ne remplacent pas une alimentation ménagère (équilibrée et supplémentée) ou commerciale, mais peuvent juste être donnés en compléments facultatifs. Et bien sûr ils ne remplacent pas non plus l’avis d’un vétérinaire. Nous en énumérons quelques uns.

Spiruline/Chlorelle/Nori
SpirulineCes algues peuvent être intéressantes pour les chiens et chats, gustativement et par leur composition nutritionnelle. Pour la spiruline la posologie fréquemment conseillée est d’une cuillère à café rase ou 1 comprimé pour les chats et petits chiens, et jusqu’à une cuillère à soupe pour un grand chien. Le dosage peut être modulé pour un animal malade ou en convalescence, consultez votre vétérinaire pour avoir son avis.
Les algues contiennent de l’iode, il ne faut pas en donner des doses trop importantes et ne pas en donner aux animaux ayant des problèmes de thyroïde par exemple.
Nous ne connaissons pas les dosages conseillés pour la chlorelle, qui est également une algue riche sur le plan nutritionnel.
La nori contient moins d’éléments intéressants, mais elle est assez appréciée pour son goût et peut aider lors de la transition si l’animal est réticent.

Attention ! Certains naturopathes ou vendeurs de ce type d’algue mettent parfois en avant la présence de B12 dans leurs produits.B12Ils contiennent en fait un analogue de la B12, qui peut fausser les résultats de dépistages de carences. Mais ces formes analogues ne sont pas utilisables par le corps et ne comblent donc pas les besoins des humains, chats, ou chiens en B12. De plus ils ne remplacent pas les compléments de vitamines et minéraux que nous conseillons dans le cadre d’une alimentation faite maison pour chiens et chats. Si vous souhaitez donner des algues à votre animal, veillez à le faire plusieurs heures avant ou après la principale prise alimentaire de la journée, pour éviter que l’analogue de la B12 ne diminue l’absorption de la B12 assimilable contenue dans les croquettes/pâtée/ration ménagère supplémentée de votre animal.
Actuellement aucune source végétale de B12 n’a été reconnue comme étant assimilable. La B12 contenue dans les croquettes, pâtées, ou complément pour les alimentations ménagères, provient de cultures de bactéries en laboratoire.
Autre précaution à prendre : “la spiruline peut être contaminée par des toxines, des bactéries et des métaux lourds, l’ANSES conclut cependant que, dans le cas contraire, la consommation de doses raisonnables est sans danger, sauf terrain allergique particulier. D’où le conseil de préférer les circuits d’approvisionnement contrôlés (acheter en magasin, avec un fabricant bien identifié, et non sur Internet)”. Ce conseil est sans doute valable également pour les autres types de micro-algues.

Levure maltée/Levure nutritionnelle/Levure de bière
Levure maltée en paillettesElle est très intéressante pour sa teneur en vitamine B, son action probiotique, et sa saveur qui plait beaucoup aux chiens et chats. Comment reconnaître les différents types de levures, quelles différences ?
Vegeyeast levure de compassion circleIl ne faut surtout pas donner : de levure destinée à faire “lever” (levure chimique, levure de boulanger, etc.) ce qui pourrait être très dangereux pour votre animal puisque ce type de levure gonfle avec la chaleur, et donc également la chaleur de l’estomac !
Vous pouvez donner : de la levure maltée en paillette (qui s’achète dans les magasins de produits biologiques ou au rayon diététique des supermarchés) ou des cachets de levure de bière (à acheter aux mêmes endroits). La levure Vegeyeast est formulée spécialement pour les chiens et chats par Compassion Circle (fabricants des suppléments Vegecat et Vegedog) elle est plus acide et aiderait donc à prévenir les problèmes urinaires notamment.

Complément d’oméga 3 à chaîne longue, acides gras EPA/DHA
EPA et DHACes acides gras peuvent être synthétisés à partir d’autres acides gras essentiels, chez les chats et chiens adultes en bonne santé. Cependant dans certains cas (chatons, chiots, animal en convalescence, malade, en gestation ou allaitement) il est préférable qu’ils soient apportés par l’alimentation. En théorie les aliments pour chiots/chatons/en gestation/allaitante en contiennent puisque ces acides gras figurent dans les recommandations pour ces populations, de la FEDIAF et L’AAFCO (organismes qui donnent les recommandations aux fabricants de croquettes Européens et des Etat-Unis). Mais faute d’information suffisante des fabricants nous ne sommes pas sûrs de leur présence.
Il faudra en ajouter impérativement si vous nourrissez un chaton/chiot avec des croquettes pour adultes (pour les chiots nous conseillons les Benevo chiot).
Quelques marques véganes (à base de micro-algues) : Dr JacobsTocoprotect, TestaOmega3, VeganOmega/Myprotein, DevaOmega3, Ovéga3, EkoPura/VeganOmega3, vous trouverez d’autres marques en faisant une recherche “EPA DHA vegan”.
Pour le dosage, quelques éléments ici (l’auteur conseille de l’huile animale qui peut être remplacée les marques mentionnées ci-dessus). Vous pouvez aussi en parler à votre vétérinaire.

Enzymes

Prozyme plus, supplément d'enzyme digestives pour animauxElles peuvent aider à la digestion en enrichissant la flore intestinale (notamment lors d’une transition), et améliorer l’absorption des nutriments. “Prozyme Plus” est conçu spécifiquement pour les chiens et chats, il est vendu en France par Boutique Vegan, aux États-Unis sur le site Compassion Circle, ou en Allemagne sur Futterservicefulda.

Poudre de cranberry

Cranimals poudre de cranberryCes baies ont une action acidifiante de l’urine, et aideraient donc à prévenir certains problèmes urinaires. La marque la plus connue est Cranimals, vendue également par Compassion Circle et Futterservicefulda.

Greenmush

Greenmush complément à base de plantesIl s’agit d’un produit composé de jus d’herbes riche en chlorophylle, ainsi que d’enzymes, probiotiques, et algues (notamment la spiruline, il vaut mieux donc le donner à distance des suppléments contenant de la B12, comme le V-complète et Vegedog/Vegecat, pour ne pas freiner son absorption). Il est vendu notamment sur le site de Compassion Circle.

Est ce que mon chat/chien peut boire du lait végétal ?
Lait de sojaPrivilégiez les laits sans sucre ajouté, et surtout ne pas donner de lait de noix de macadamia, cette noix étant toxique pour eux.
1 cuillère à café ou 1 cuillère à soupe d’une boisson végétale ne pose pas de problème pour un chat qui aime le consommer et qui est en bonne santé, mais cela ne participe pas à la couverture de ses besoins nutritionnels. Pour un chien vous pouvez donner à peu près la même dose (adaptée à son poids, sachant qu’un chat moyen fait 4,5 kg), ou un peu plus si c’est exceptionnel. Vous pouvez aussi donner un peu de yaourt de soja, si l’animal n’est pas allergique.
La seule boisson conseillée pour eux est l’eau fraîche, à volonté.

AttentionBien sûr pour les chiots/chatons comme pour les bébés humains, aucun lait végétal ne peut remplacer le lait maternel ou maternisé (qui est formulé différemment pour chaque espèce), et qui est le seul aliment à donner à un animal non sevré (pour savoir à quel moment vous pouvez passer à une nourriture solide, consultez votre vétérinaire). Les laits maternisés végétaliens existent pour les bébés humains, il n’y en a pas encore pour les chatons ou les chiots. Il faudra donc soit prendre ceux vendus chez le vétérinaire soit trouver une mère allaitante de substitution, il existe un groupe Facebook sur ce sujet.

NB : Les conseils donnés ici valent pour les chats et les chiens, vous trouverez d’autres ajouts possibles sur les pages consacrées à la préparation de repas faits maison, pour chat, et pour chien. Pour les autres animaux consultez la page qui leur est dédiée.