Les personnes qui souhaitent nourrir leur chat ou chien de façon végétale, sont en général dans une démarche globale pour davantage d’éthique, et pour réduire les souffrances.
Les chats et chiens peuvent beaucoup souffrir d’une éducation incohérente, violente, ou inadaptée à leur compréhension et fonctionnement mental.

Evolution de l’éducation canine

Grâce à l’éthologie notamment, l’éducation canine a évolué considérablement ces dernières années. Les idées reçues (mon chien veut me dominer, il faut qu’il ait la place de soumis et l’humain celle du chef de meute, il faut le punir, etc.) sont à mettre à la poubelle au même titre que celles concernant les châtiments corporels sur les enfants.
Les chiens et chats ont leur propre fonctionnement de pensée, leur propre langage, et nous pouvons de façon bienveillante leur apprendre à vivre en harmonie avec nous. Il ne s’agit pas de laisser l’animal faire tout ce qu’il souhaite, comme certains peuvent le croire.
Il n’est pas dans l’intérêt de l’animal de tout lui autoriser, car les humains avec lesquels il vit risquent de ne supporter qu’un temps certains comportements. Malheureusement personne n’est à l’abri d’un accident de la vie. Suite à cela votre animal peut être amené à devoir vivre chez quelqu’un d’autre, de façon ponctuelle ou prolongée. S’il est bien sociabilisé et équilibré, tout se passera bien mieux pour lui.

Fonctionnement de l’éducation positive et bienveillante

L’éducation positive consiste d’abord à comprendre le langage canin et le fonctionnement cérébral, pour ensuite s’exprimer d’une façon que l’animal puisse comprendre, sans violence et sans cris, par des mots et des gestes. On récompense les bons comportements (caresses, mots d’encouragement, nourriture ou jeu – selon les méthodes), sans le punir pour les mauvais (plutôt détourner son attention, faire en sorte que le comportement que l’on cherche à éviter ne se déclenche pas la prochaine fois, et bien d’autres…)
Le but n’est pas d’en faire un robot qui obéit au doigt et à l’œil pour impressionner les amis, et renforcer l’ego de l’humain qui l’a éduqué. Mais un animal équilibré, assez indépendant, bien dans ses pattes et dans sa tête, à l’aise avec ses congénères et avec les autres humains. Ce qui rendra les promenades agréables, et les absences supportables.
Si vous suivez des cours d’éducation canine avec votre animal, ou que vous faites appel à un éducateur canin à domicile, sachez qu’un bon nombre d’entre eux fonctionnent encore avec l’ancienne méthode, à base de punition et de hiérarchie (alors même que certains se revendiquent de méthode douces ou positives). Au lieu d’aider votre chien, ces éducateurs pourraient empirer la situation, et lui faire perdre confiance en vous.
Vous trouverez des contacts de professionnels en éducation positive dans les fichiers des groupes Facebook cités plus bas.

Cette page n’a pas pour but de détailler toutes les méthodes existantes. Simplement de donner quelques liens, groupes Facebook, lectures, pour débuter ou approfondir les connaissances de l’éducation positive, la plus éthique pour des véganes vivants avec des animaux. Vous trouverez de très bons conseils également sur cette page du site du refuge vegan “Le sanctuaire d’Avalon”.

Lire et s’informer

Livres mentionnés dans les fichiers des groupes Facebook cités plus bas (précisons que nous ne les avons pas tous lu, mais ils sont souvent recommandés par des éducateurs en méthodes positives) :

  • Les signaux d'apaisement Turid RugaasComment éduquer son chien dans le sens du poil, de Nicolas Cornier.
  • Les signaux d’apaisement, de Turid Rugaas (apprendre à déchiffrer le langage canin fait de micro gestes notamment).
  • Dominance, mythe ou réalité, de Barry Eaton.
  • Accueillir un chien, de Sandrine Otsmane.
  • Élever un chien en appartement, de Sandrine Otsmane
  • Comportement et éducation du chien, de Thierry Bedossa et Bertrand L. Deputte.
  • Devenez le meilleur ami de votre chien, de Jacinthe Bouchard.
  • Des chiens et des humains, de Dominique Guillo.
  • Tout sur le toutou, de Thierry Bedossa.
  • Barry Eaton Dominance mythe ou réalitéShiatsu-santé, ostéo japonaise pour les chiens et les chats, de Hervé Eugène.
  • À l’école des chiots, de Agnès Matthys.
  • Cliquer pour calmer, d’Emma Parsons.
  • Apprendre à mon chien à marcher en laisse sans tirer, de Catherine Collignon.
  • Mon chien est heureux, de Joël Dehasse.
  • Apprendre de vieux tours à un nouveau chien, de Ian Dunbar.
  • Dans la peau d’un chien, d’Alexandra Horowitz.
  • Planète chien « comprendre son chien » de Joëlle Caveriviere.

Groupes Facebook (pensez à lire le règlement de chaque groupe avant de poster) et regardez les fichiers qui sont remplis d’informations intéressantes :


* Concernant certains groupes ou livres vers lesquels nous vous renvoyons, notez bien que s’ils sont tout à fait compétents dans le domaine de l’éducation canine et féline, ils ne sont pas nécessairement favorable à une alimentation végétalienne pour chiens et chats, souvent par peur et méconnaissance du sujet. Il vaut donc mieux éviter de parler de l’alimentation dans les groupes, si vous souhaitez éviter que les conseils donnés se focalisent sur l’alimentation, et non sur les problèmes comportementaux et l’éducation. Ce thème est souvent sujet à polémique, chacun ayant en général une idée précise de l’alimentation “idéale” d’un chien ou d’un chat.