Aliments complets du commerce, adaptés à l’âge de l’animal ou à sa condition physique :

  • Chatte et son chatonConcernant les chatons sevrés (pour ceux qui ne sont pas sevrés voir plus bas), il n’existe pas actuellement (à notre connaissance) de croquettes ou pâtées conçue spécialement pour eux.
    – La marque Evolution Diet mentionne qu’elle est adaptée à tous les âges, mais elles sont difficile à importer en France (marque américaine)
    – Plusieurs personnes du groupe Facebook chats et chiens végétaliens, ont rapporté avoir nourri leurs chatons (en âge d’être sevrés) avec des croquettes de marque AMI. On ne nous a pas signalé de problème de croissance suite à cela.
    Ce sont par ailleurs les croquettes pour chat (facilement disponibles en France) contenant le plus de protéines. Attention cependant, la marque Ami cependant ne revendique pas être compatible pour tout âge. On ne peut donc les recommander pour les chatons.
    – Certaines personnes du groupe cité plus haut ont aussi donné des croquettes de marque Benevo à leur chaton, mais nous avons eu moins de retour que pour les croquettes AMI, et la marque Benevo précise bien qu’elle convient seulement aux chats adultes. On ne peut donc les recommander pour les chatons.

    Si vous choisissez de donner des croquettes végétaliennes à votre chaton il sera impératif d’ajouter un supplément d’acides gras EPA/DHA végane (à base d’huile d’algues), qui figurent dans les recommandations pour les chatons et chiots, donnés par la FEDIAF et L’AAFCO (organismes qui fournissent les recommandations aux fabricants de croquettes en Europe et aux Etat-Unis).
    Pour le dosage et les marques consultez cette page.

  • Croquettes sénior : il n’existe pas pour le moment de croquettes végétaliennes de ce type. Ce genre de produits est parfois simplement enrichi avec des compléments, pour aider les articulations (EPA/DHA) ou l’activité cérébrale (ginkgo biloba) ; ils contiennent aussi des anti-oxydants, ou sont allégés en graisses.
    Parfois cependant ils contiennent plus de protéines, ou des protéines d’une qualité assimilable plus facilement.
    Il est donc parfois possible d’adapter une alimentation végétalienne – à un animal âgé notamment, s’il est en bonne santé -, en y ajoutant des compléments, et dans d’autres cas il sera préférable de suivre l’avis de votre vétérinaire.
  • Croquettes spéciales chats stérilisés : en général ce sont des croquettes allégées, qui contiennent moins de graisses, et plus de fibres. Là aussi, il est parfois possible d’adapter et d’ajouter un peu de légumes aux rations si l’animal à une tendance à l’embonpoint, ainsi que d’utiliser des jouets d’occupations (Pipolino, etc.) Quelques conseils sur cette page.
  • Croquettes pour les chats obèses ou en surpoids : vous pouvez donner 10 à 15% de moins que la ration habituelle, et en plus de la ration, un peu de légumes faibles en calories, cuits à la vapeur (courges, courgettes, haricots verts…) et bien sûr les encourager à faire de l’exercice (là aussi jouets d’occupation type Pipolino). D’autres astuces dans cet article.
  • Croquettes adaptées aux races : l’argument est bien souvent marketing ; pour les chats à poils longs vous pouvez donner de la pâte de malt, qui aide à évacuer les boules de poils (à trouver chez le vétérinaire ou dans des animaleries – attention aux ingrédients, certaines marques ne sont pas véganes) ou encore de l’herbe à chats.

Chaton nourri au biberonBien sûr pour les chiots/chatons avant le sevrage, comme pour les bébés humains, aucun lait végétal ne peut remplacer le lait maternel ou maternisé (qui est formulé différemment pour chaque espèce), et qui est le seul aliment à donner à un animal non sevré. Pour savoir à quel moment vous pouvez passer à une nourriture solide, consultez votre vétérinaire, car cela dépend notamment du poids de l’animal. Les laits maternisés végétaliens existent pour les bébés humains, il n’y en a pas encore pour les chatons ou les chiots. Il faudra donc prendre ceux vendus chez le vétérinaire ou trouver une mère allaitante de substitution (après vérification de son groupe sanguin pour vérifier la compatibilité avec celui du chaton, et tests pour éviter la transmission éventuelle de maladies, demandez toujours conseil à votre vétérinaire avant de choisir cette option) : il existe un groupe Facebook sur ce sujet.

Aliments du commerce adaptés à différentes pathologies

Il n’existe pas pour le moment, à notre connaissance, de nourriture industrielle végétalienne adaptée à des pathologies spécifiques (problèmes urinaires, problèmes rénaux, diabète, obésité, etc). Dans certains cas il est possible de prendre certaines précautions, ou d’ajouter certains ingrédients à la ration, pour prendre en charge ces problèmes, et dans d’autres cas il faudra suivre scrupuleusement les conseils de votre vétérinaire.

Ce n’est pas qu’une alimentation végétalienne serait spécifiquement nocive pour les animaux ayant ces pathologies, mais simplement qu’il leur faut des doses de nutriments adaptés à la pathologie (et parfois un ajout de molécules). Cela nécessite soit un dosage réalisé par des industriels sous contrôle vétérinaire pour faire des croquettes et pâtées adaptées, soit la réalisation d’une recette ménagère conçue par un vétérinaire nutritionniste. La demande n’étant sans doute pas assez forte pour le moment, les fabricants de produits véganes pour animaux ne se sont pas encore penchés sur la question, mais vous pouvez les contacter pour leur indiquer qu’un produit de ce genre vous intéresse. Plus ils auront de demandes, plus grandes seront les chances de voir de tels produits sur le marché à l’avenir.

Rations ménagères adaptées

Il n’existe pas de complément destiné à réaliser des recettes destinées aux chatons, chattes enceintes ou allaitantes ; il faut opter pour un autre mode d’alimentation pendant cette période au moins.

Ajouts à l’alimentation, compléments

Dans le cas où une pathologie est présente mais qu’une alimentation médicalisée n’est pas recommandée par le vétérinaire, on peut faire certains ajouts aux rations ménagères ou aux croquettes. Par exemple l’ajout d’EPA/DHA semble recommandée dans des cas d’arthrose, atopie, trouble cardiaque, et possiblement d’autres maladies.
Plus d’informations sur les ajouts possibles 

Pour les animaux souffrant de problèmes urinaires, consultez cette page.
Si votre animal a un problème de santé particulier, vous pouvez venir en parler sur le groupe Facebook pour avoir des retours d’autres personnes qui peuvent être dans la même situation.
Dans certains cas, il est possible de donner 60% (ou plus) de croquettes vétérinaires spécifiques, et 40% (ou moins) d’aliments végétaliens, à voir selon les pathologies.
Rien ne remplace cependant l’avis d’un vétérinaire, il faut faire au cas par cas, selon l’état de santé de l’animal.