Il est normal de s’inquiéter quand on envisage un changement alimentaire pour l’animal qui partage notre vie.
Le principal est d’abord de s’informer concrètement, avec des faits, des études, des avis de vétérinaires, puis d’apprendre comment le faire de façon équilibrée. Pour tout cela nous espérons que ce site apportera des réponses.

Voici également quelques témoignages de gardiens de chats nourris de façon végétalienne pour rassurer ceux et celles qui doutent encore.
En général les témoignages que les gens souhaitent partager sont positifs. Cependant sur notre groupe Facebook nous avons aussi des cas plus compliqué, notamment pour certains chats sujets aux problèmes urinaires, il est important d’être vigilant à ce sujet notamment.

Témoignages recueillis sur notre groupe Facebook


Autres témoignages

05/2018 Laeticia B.E. :
Mes 7 chats et ma chienne sont vegan, aux Benevo depuis 2017.
Ils se portent à merveille les analyses sont parfaites.

08/2017 Eänwen S. (Suite témoignage Bambou – photo dans la galerie)
J’ai nourri en tout trois chats au régime végétalien depuis janvier 2010. Ils ont connu tout autant AmiCat que Benevo. Ils avaient au départ une goinfrerie pour les AmiCat. Un est décédé en janvier 2014 à l’âge de 5 ans et demi, d’insuffisance rénale (suite à malformation de rein de naissance). J’ai ensuite stérilisé deux chats car déménagement à la campagne. Le vétérinaire les a déclaré en bonne santé et m’a demandé de réduire les quantités pour pas qu’ils prennent du poids. Je ne l’ai pas fait et ils n’ont pas grossi pour autant. Un a disparu lors d’un déménagement en juillet 2014. Bambou, né fin mai 2008, le troisième a été toujours nourri aux croquettes. En octobre 2014, il allait chez le vétérinaire pour un détartrage et le vétérinaire a trouvé son état de santé extraordinaire. Il lui a trouvé très peu de tartre. Le chat a fait une allergie au seitan (mais pas au blé) en décembre 2014 dans l’essai d’une transition sur nourriture maison. En repassant aux croquettes véganes cela a stoppé l’allergie. Il est nourri maison bio + Vegecat (puis Vegecat Phi) depuis octobre 2015 avec succès. Depuis juillet 2014 (à part quelques mois cause déménagements), il a la possibilité de sortir dehors à ses aises (c’est depuis peu devenu 23h/24h) mais chasse très rarement, ramène ses proies à chaque fois et encore plus rares sont les fois où il les mange. En juin 2017, il allait chez une nouvelle vétérinaire pour un détartrage. Il a eu un souffle cardiaque détecté (non détecté avant) et des vers et puces. La véto pense peut-être à une mauvaise assimilation de taurine et me demande aussi ce que je lui donne comme alimentation. Je lui ai donné des informations à ce sujet et aussi des études. Après de nombreux tests, cela s’avère d’origine congénitale (de naissance). C’est une communication intra-ventriculaire qui se passe avec un petit trou. La véto n’a pas jugé le mettre sous traitement pour cette maladie autre que contre l’hypertension générée vu que le bonhomme est vif et qu’il gère bien le truc depuis 9 ans. Entre autres, je sais qu’il a un test hormonal ok, une créatinine ok, une urée ok. Et une taurine en surdose vu que je l’ai supplémenté au cas-où d’une carence pendant une semaine. Puis peu après les divers épisodes de puces et vers résolus, la numérotation sanguine fait une deuxième fois, plus (-) d’anémie, plus (-) de plaquettes en désordre, plus (-) de globules blancs en désordre révélant un parasitage à part un certain groupe qui était le plus haut qui a diminué de trois fois (la véto me dit que ce n’est pas inquiétant vu l’énorme baisse et que c’est proche de la norme). Bambou n’a pas du tout perdu en vivacité depuis tout ce temps. Mai 2018 après check up vétérinaire, son état cardiaque est stable, juste quelques problèmes de peau à cause des puces (terre de diatomée inefficace).

01/2017 Michel P.
Nos chats sont nourris sans produits animaux (sauf de temps en tant quand ils vont faire leurs courses eux-même dans le jardin) depuis + de 15 ans, une est morte à 18 ans (mais c’est parce qu’elle ne l’a pas été depuis sa naissance, sinon, elle aurait pu vivre plus longtemps… 😉 les 4 qui nous restent préfèrent du AMI, mais cela varie par période, ils ne crachent pas sur le Benevo pour les croquettes et de temps en temps, on varie ponctuellement avec de la pâtée Benevo DUO ou de Vegusto.

12/2016 Amélie C.
J’ai trois chats. Lollipop a 8 ans, Elémiah 7 et Chestnut 5. Cela fait 6 ans que je nourris les 2 premières avec des croquettes Benevo. Chestnut quant à lui, n’a connu que ça !! 😆 Ils sont en pleine santé, bien vifs, en forme☺ Lollipop était très difficile avec la nourriture. Elle n’aimait que les Friskies…. 😒 N’ai même pas eu besoin de faire de transition de croquettes carnées à végé, elle les a aimé tout de suite !
Ma véto était un peu sceptique face à ce mode d’alimentation. A regardé ce qu’il y avait dedans et me soutient à 100 % dans mon choix de les nourrir ainsi 👍 Je donne des Amicat en friandises à Elémiah et Chestnut. Ils en raffolent !!! Elles ne sont pas au goût de sa Sainteté Lollipop !

12/16 Clème D.
Womad, minette de 5 ans avec un coryza. Donné Benevo qu’elle a adoré au début, mais s’en est vite lassée. Amicat depuis un an et demi, visite chez le véto cet été, elle est en très bonne santé.

12/2016 Alice L.S.
Patte Sauvage (chat) petit félin de 5 ans, est végane (croquettes Benevo) depuis un an et demi et il pète le feu et supporte même mieux cette alimentation (il était sujet à des gastrites) !


12/2016 Luinès E.

Ce témoignage est posté pour illustrer certaines difficultés que l’on peut rencontrer avec des croquettes véganes ou carnées. Il est possible d’utiliser des astuces en prévention ou après un épisode de problème urinaire. Tout est expliqué sur cette page.

Mes 3 chats sont aux croquettes végétaliennes depuis 5 mois (Amicat), ils sont en pleine forme (n’ont pas bougé en poids, les minces sont restés minces, le grassouillet est resté grassouillet 😀 . L’un d’entre eux souffrait d’un grave désagrément de peau depuis un an (sur 1 an 1/2 de vie) et ces croquettes l’ont sauvé ! J’ai appris depuis à les humecter avec une bonne sauce faite d’eau et de levure de bière, du coup je fais maintenant 2 services par jour, qu’ils attendent impatiemment 🙂 Je garde maintenant la minette de ma mère et suis aussi en transition avec elle. Ma véto est au courant (épatée par une telle guérison) et je n’hésiterai pas aux prochains vaccins à faire quelques analyses pour vérif. Tout va bien… Tout va mieux.
Au bout de 9 mois (avec analyses parfaites pour l’une d’entre eux) et sans rapport forcément, l’un d’entre eux a eu un grave problème urinaire. Le véto m’a “forcée” de lui donner des croquettes urinary (qui n’existent pas en végétaliennes) et depuis je suis restée aux urinary bien supportés par tous sans plus de problème de peau non plus… Donc mes poilus ne sont plus végétaliens pour le moment…